Portraits de physiciennes

À l’occasion de la journée internationale des femmes et filles de sciences, le 11 février 2024, et jusqu’à la journée internationale des droits des femmes le 8 mars 2024, découvrez la diversité des recherches menées par les physiciennes au CNRS en Bretagne et Pays de la Loire à travers une série d’entretiens.

unesco femmes de sciences

Patricia Abellan : percer les secrets des matériaux

Patricia Abellan dans son laboratoire
© Nicolas Stephant

À l’Institut des matériaux de Nantes Jean Rouxel (IMN, CNRS/Université de Nantes), Patricia Abellan met à profit ses compétences en microscopie électronique pour développer de nouvelles méthodes d’analyses de matériaux. Avec la plateforme expérimentale qu’elle est en train de développer, elle pourra bientôt étudier l’action des électrons du microscope sur les liquides. Pour lors, elle collabore avec de nombreux laboratoires pour développer des méthodes permettant d’accéder aux interfaces solide-liquide par microscopie électronique, ce qui permet d’étudier aussi bien des structures osseuses1 que les membranes de filtration pour la valorisation des microalgues.

Giulia Sacco, l’ingénierie au service de la santé

giulia sacco glove box
© DR

Concevoir des dispositifs pour des applications médicales, c’est la mission que s’est donnée Giulia Sacco, chargée de recherche CNRS à l’Institut d’électronique et des technologies du numérique (IETR, CNRS/Université de Rennes/Nantes Université/CentraleSupélec/INSA Rennes). Les radars qu’elle développe peuvent par exemple mesurer la fréquence cardiaque à distance ou aider les personnes malvoyantes à se repérer dans leur environnement.

Soizic Terrien : la dynamique des instruments de musique

soizic terrien ville du mans matthieu picouleau 06
Soizic Terrien © Ville du Mans, Matthieu Picouleau

Chargée de recherche CNRS depuis 2021, Soizic Terrien fait rimer physique et musique. Au sein du Laboratoire d’acoustique de l’Université du Mans (LAUM, CNRS/Le Mans Université), la chercheuse étudie à l’aide d’outils mathématiques et numériques, des systèmes dynamiques non-linéaires, dont le comportement est difficile à prédire. Ses recherches fondamentales lui permettent d’étudier la physique des instruments de musique.

partageZ